19/07/2006

 Stérilisation de notre chatte

Un petit historique de notre relation avec notre petit chat "sauvage"

 

Le petit chatte répondait à son nom de "petit chat" et jouait amplement avec nous.

 

Nous avons décidé de la stériliser pour prévenir toute éventuelle surprise. Le vétérinaire est arrivé mercredi 12 juillet pour l'emmener dans son cabinet. Au soir, le vétérinaire nous a apporté notre petit compagnon. Il nous a signalé qu’il n’avait trouvé qu’un seul ovaire et qu’il avait du anesthésier le chat une deuxième fois pour chercher plus amplement mais en vain.

 

Nous avons laissé notre « petit chat » dans sa caisse jusqu’au lendemain. Pour pouvoir le surveiller ils nous paru plus judicieux de l’enfermer dans notre garage. Nous lui avons proposé toute sorte de nourriture et de boisson (eau et lait) mais elle ne voulait rien. Le lendemain le vétérinaire est passé pour donner une piqure d’antibiotique. Le chat tellement eu peur qu’il a fait pipi. Il ne faut pas oublier que c’est un chat sauvage.

 

Le lendemain le petit chat n’avait toujours pas bu ni mangé. Nous nous sommes alors décidés de le sortir de la maison. En effet, nous avons supposé qu’il était trop traumatisé par l’enfermement qu’il n’avait jamais connu. Nous avons alors essayé de l’apprivoiser à nouveau car il était important qu’on puisse le soigner en cas de problème. Vers midi, il a enfin mangé de ma main 2/3 granulés puis il a disparu jusqu’au soir. Dans la journée il avait bu un peu de lait. Au soir avec du lait j’ai réussi à le caresser.

 

Samedi nous avons reçu des cachets d’antibiotiques du vétérinaire à lui donner tous les jours. Je lui ai mélangé une boite d’aliments avec le cachet, il a tout dévoré. Il a accepté à remanger des granulés… Depuis il reprend du poids, il prend ses cachets et il se porte de mieux en mieux.

14:27 Écrit par dans Chat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Prompt rétablissement! Heureuse de voir que la chatounette se rétablit vite! pour le reste, la patience et la gentillesse la rendront moins craintive.Bon courage!

Écrit par : Pauline | 20/07/2006

Les commentaires sont fermés.